Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Lettre d'informations

Estragon EFGM BIO

Indications**

  • Troubles digestifs divers
  • Douleurs des colites spasmodiques
  • Hoquet
  • Retard de règles

Plus de détails...

6,45 €

Disponibilité : Produit en pré commande ( prévoir 1 semaine de délais )

Nom de la plante

Estragon, Herbe aux dragons, Serpentaire

Dénomination latine internationale

Artemisia dracunculus L.

Famille botanique

Asteraceae

Description et habitat

  • Plante vivace aromatique, à feuilles étroites, lancéolées, à petits capitules verdâtres en forme de longues grappes
  • Multiplication par bouturage
  • Originaire de Russie (Sibérie), Asie occidentale et Himalaya
  • Odeur délicatement anisée et épicée

Histoire et tradition

  • Introduit en Espagne par les arabes sous le nom de “tharkoum”
  • La feuille allongée ressemble à un serpent dont il était censé guérir les morsures (plante alexitère : préconisée contre les morsures de serpent), connu sous le nom “d’herbe au dragon”
  • Ne fleurit que dans les climats chauds, de mai à juin

Parties utilisées

  • Partie aérienne
  • Huile essentielle de parties aériennes fleuries
  • Racines

Indications**

  • Troubles digestifs divers
  • Douleurs des colites spasmodiques
  • Hoquet
  • Retard de règles

Propriétés**

  • Antispasmodique
  • Stimule la digestion
  • Favorise le sommeil
  • Emménagogue
  • Atténue les douleurs dentaires
  • Anti-stress
  • Insecticide par les alkamides

Composition

  • Tanins, flavonoïdes, alkamides (pellitorine, néopellitorine A, néopellitorine B)
  • Huile essentielle (0,8 %) composée à 70 % de méthyl-chavicol (= estragole)
  • Coumarines : aesculétine, herniarine (= méthoxy-7-coumarine), scoparone, scopolétine

Mode d'action connu ou présumé

  • Le méthyl-chavicol(= estragole) est antispasmodique de la musculature lisse

Réglementation

  • Pharmacopée Française liste A (partie aérienne)

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Déconseillé pendant la grossesse
  • Pas d'usage prolongé, ne pas dépasser 40 mg maximum soit 2 gouttes par jour pendant 2 à 4 jours, ou 10 mg par jour pendant 4 semaines de traitement
  • Irritation cutanée (dermocaustique) possible à l'état pur
  • le méthyl-chavicol (= estragole) est toxique et potentiellement cancérogène à l'état pur, mais les épidémiologistes n'ont pas constaté de risque avec l'usage alimentaire des plantes en contenant

**Ces propriétés, indications  tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en Phytothérapie.On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmées par des observations en milieu scientifique. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication
-  
-  "L'aromathérapie exactement" par Pierre Franchomme Broché
- "Traité de phytothérapie clinique" de Christian Duraffourd, Jean-Claude Lapraz
- " Traité pratique de phytothérapie " de Jean-Michel Morel
- " phytembryothérapie - L'embryon de la gemmothérapie " de Dr. Frank Ledoux & Gérard Guéniot
- " La Gemmothérapie : Médecine des bourgeons " de Philippe Andrianne
- " La Spagythérapie " de Ceron Toni 
- " Les huiles de fleurs solarisées " docteur Claudine LUU

30 autres produits dans la même catégorie :