Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Promotions

Toutes les promotions

Lettre d'informations

Fenugrec / medhika bio gel 450mg / gel Boite de 60 gel

Fenugrec / medhika  bio   gel 450mg / gel Boite de 60 gel

8,53 €

AYUFENU

Disponibilité : En stock

3 pièces disponibles


Fiche Occidentale :

Nom de la plante

Fénugrec

Dénomination latine internationale

Trigonella foenum-graecum L.

Famille botanique

Fabaceae sous-famille Faboideae (ex-Papilionaceae, ex-Leguminosae)

Description et habitat

  • Plante herbacée de 20 à 40 cm de haut, feuilles longuement pétiolées, trifoliées, fleurs papilionacées assez grandes, blanchâtres. Le fruit est une gousse falciforme contenant 10 à 20 graines polyédriques de couleur fauve
  • Le fénugrec croît dans les régions méditerranéennes et en Asie du Sud-Ouest

Histoire et tradition

  • Utilisé pour stimuler la production de sang dans la médecine arabe classique (Fleurentin)

Parties utilisées

  • Graine (semence)

Formes galéniques disponibles

  • Teinture-mère de semence (fruit)
  • Poudre de semence

Dosages usuels

  • Posologie de 1 à 100 grammes par jour selon les études, en gélules ou dans la nourriture

Indications de la plante entière **

  • Diabète, hypercholestérolémie
  • Facilite la prise de poids
  • Pro-hormonal (?)
  • Insuffisance lactée
  • Hyperthyroïdie 
  • Aliment de haute valeur nutritive, riche en Magnésium, Calcium, Phosphore, qui contient 20 à 45 % de mucilages (galactomannane), 30 % environ de protéines, 7 % de lipides. Il est hypoglycémiant, hypocholestérolémiant, accélère la guérison des ulcères gastriques, augmente la sécrétion biliaire

Propriétés de la plante **

  • Les graines sont anti-diabétiques 
  • Diminue la glycémie post-prandiale chez le chien diabétique et chez l’homme, diminue l'absorption des glucides, améliore l'action de l'insuline , diminue la production de glucose par le foie 
  • Hypolipidémiantes, hypocholestérolémiantes 
  • Anti-agrégant plaquettaire 
  • Hépatoprotecteur, protège les cellules testiculaires des lésions dues au cadmium , et chez les rats diabétiques 
  • Stimulant de la libido chez l'homme 
  • Stimulant neuro-musculaire du fait de sa richesse en Phosphore, le fénugrec peut être classé dans les plantes adaptogènes
  • Augmentation de la quantité de nourriture absorbée et de l’appétit 
  • Anabolisant sans effet androgénique 
  • Galactogène 
  • La fénugreekine, possèderait d'intéressantes propriétés cardiotonique, hypoglycémiante, diurétique, antihypertensive expliquant l'emploi de la plante en médecine indienne
  • La diosgénine (applications dans le domaine de la semi-synthèse des dérivés stéroïdiens) et l'yamogénine pourraient en être extraites industriellement
  • Dans les études, la posologie varie de 1 à 100 grammes par jour, en gélules ou dans la nourriture :
    • 1 g chez les diabétiques de type II améliorent le contrôle glycémique et diminuent l’insulino-résistance
    • 100 g / jour chez diabétiques de type I augmentent la tolérance au glucose et diminuent son excrétion urinaire sur 24 h
    • Réduction du LDL, VLDL, des triglycérides, du cholestérol total avec augmentation du HDL et amélioration de la fonction endothéliale, réduction des dépôts lipidiques de l’aorte, réduction de l’épaisseur de l’intima, identique en tout point avec la lovastatine
  • Potentialités anticancéreuses 

Composants principaux de la plante

  • Carbures sesquiterpéniques, alcanes, lactones, dérivé furanique alcoolo-soluble, galactomannane
  • Protéines 30 %, lipides 7 %, riche en Phosphore
  • Nombreux stérols, saponosides (diosgénine, yamogénine, gitogénine, disocine, gracciline)
  • Fénugreekine, ester peptidique d'une sapogénine stéroïdique
  • 5 spirostanols et 4 furastanols ont été isolés

Mode d'action connu ou présumé

  • Améliore la glycémie à jeûn ou post-prandiale (diabètes de type I ou II) mais ne la modifie pas chez l’homme sain
  • Pro-hormonal (diosgénine ?)

Réglementation

  • Pharmacopée Française liste A (graine)
  • Activité reconnue par la Commission E allemande

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Éviter chez la femme enceinte, du fait de la présence de saponosides à activité hormonale (diosgénine)
  • Utilisation possible pour stimuler la montée laiteuse pendant une période courte de 2 – 3 semaines

**Ces propriétés, indications  tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en Phytothérapie.On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmées par des observations en milieu scientifique. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication
-  
-  "L'aromathérapie exactement" par Pierre Franchomme Broché
- "Traité de phytothérapie clinique" de Christian Duraffourd, Jean-Claude Lapraz
- " Traité pratique de phytothérapie " de Jean-Michel Morel
- " phytembryothérapie - L'embryon de la gemmothérapie " de Dr. Frank Ledoux & Gérard Guéniot
- " La Gemmothérapie : Médecine des bourgeons " de Philippe Andrianne
- " La Spagythérapie " de Ceron Toni 
- " Les huiles de fleurs solarisées " docteur Claudine LUU

15 autres produits dans la même catégorie :