Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Lettre d'informations

Curcuma longa bio gel 325mg / gel Boite de 60 gel

Curcuma longa bio   gel 325mg / gel Boite de 60 gel

9,00 €

AYUCURC

Disponibilité : En stock

5 pièces disponibles


Fiche Occidentale :

Nom de la plante

Curcuma (Curry, Safran indien, Safran Bourbon), turmeric (anglais)

Dénomination latine internationale

Curcuma longa L. = Curcuma domestica Val.

Famille botanique

Zingiberaceae

Description et habitat

  • Espèce herbacée dressée de 60 à 100 cm de haut à rhizome traçant
  • Extrème-Orient (Inde et Malaisie)
  • Introduit aux Antilles et à la Réunion
  • Souche rhizomateuse aromatique d’une belle couleur jaune d’or à la section

Histoire et tradition

  • Le curcuma est un composant du curry avec piment, muscade, gingembre, fénugrec, etc
  • Le temoe-Lawaq de Malaisie est le Curcuma xanthorriza Rosc.
  • Le zédoaire est une autre espèce (Curcuma zedoaria (Christm.) Roscoe), il pousse en forêts pluvieuses tropicales et sub-tropicales, ses grandes feuilles sont alternes, ses tiges aériennes dressées, ses fleurs parfumées sont jaunes, son rhizome tubéreux ramifié est de couleur orange vif à l'intérieur, son odeur rappelle celle de la mangue
  • Le curcuma fait l'objet, à la Pharmacopée française, d'une nouvelle monographie issue de la Pharmacopée chinoise. L’élaboration de cette monographie a été entreprise dans le cadre de l’accord de coopération entre l’Afssaps et la State Food and Drug Administration chinoise.
    • Le texte décrit un essai par chromatographie sur couche mince qui permet de différencier Curcuma longa de Curcuma xanthorrhiza. Deux méthodes de dosage figurent : une technique pour déterminer la teneur en huile essentielle, et une méthode par spectrophotométrie UV-visible a été mise au point pour doser les dérivés du diccinnamoylméthane
  • En Inde, la prévalence de la maladie d’Alzheimer, chez les personnes âgées de 70 à 79 ans, est 4,4 fois inférieure à celle des Etats-Unis ; on pense que la consommation d'épices et en particulier de curcuma en est la cause

Parties utilisées

  • Rhizome (Souchet de l’Inde ou Arrow root) = doigts de Curcuma
  • huile essentielle de rhizome

Indications**

  • Fièvres intermittentes, diarrhées
  • Maladies hépatiques, ictères, hépatites
  • Affections urinaires et glomérulo-néphrites, protection rénale
  • Arthrose, arthrite , ostéoarthrite du genou
  • Hypercholestérolémie, hyperlipidémies
  • Prévention des cancers et des lésions induites par les chimiothérapies anticancéreuses (cancer de l’œsophage)
  • Prévention des rechutes de recto-colite hémorragique, maladie de Charcot-Marie ou maladie de Déjerine
  • Uvéite antérieure chronique
  • Maladie d’Alzheimer
  • Maladie de Parkinson (curcumine)
  • Le temoe-Lawaq Curcuma xanthorriza Rosc. est actif contre la cellulite

Propriétés**

  • L’activité anti-inflammatoire de la curcumine est démontrée sur des modèles d’inflammation aigue et chronique, arthrites, granulomes , différentes molécules impliquées dans l’inflammation sont inhibées par la curcumine
  • Hépatoprotecteur , prévient la cytotoxicité hépatocytaire induite par le tétrachlorure de carbone et le paracétamol par la curcumine et la turmérone
    • Prévient les dommages hépatiques induits par le méthotrexate
    • Préventif vis-à-vis de la cirrhose et de la fibrose hépatique
  • La curcumine protège le rein contre le stress oxydatif
  • La curcumine et ses dérivés sont anti-oxydants, piégeurs de radicaux libres et hépato-protecteurs
  • Anti-ulcéreux, cyto-protecteur (mais ulcérogène à forte dose), anti-Helicobacter pylori , cholagogue
  • La curcumine permettrait de diminuer les rechutes de rectocolite hémorragique
  • Action indirecte sur le cortex adrénergique, inhibition du métabolisme de la cortisone dans le foie, inhibition de la production d’interleukine et de TNF
  • Immuno-modulant, immunostimulant , inhibe i’intégrase de VIH-1 qui catalyse l’interaction du génome viral dans l’ADN de la cellule infectée
  • Hypocholestérolémiant, hypolipidémiant, diminue l’absorption intestinale du cholestérol
  • Antidiabétique
  • Emménagogue, anthelminthique
  • Protège de l’uvéite antérieure chronique
  • Anti-Alzheimer
  • Neuroprotecteur
  • Réduction du stress oxydatif
  • Chimioprotecteur
  • Anti-oxydant, favorise l’apoptose des cellules cancéreuses
  • En Chine, il serait donné à titre préventif aux malades ayant une prédisposition au cancer de l’œsophage, avec cellules anormales
  • L’alpha-curcumène de Curcuma xanthorriza est hypotriglycéridémiant

Composants principaux de la plante

  • 45 à 55 % d’amidon et d’arabino-galactanes (ukonanes)
  • Curcuminoïdes (colorants jaunes) : curcumine, desméthoxycurcumine, bidesméthoxycurcumine, dihydrocurcumine (principes actifs majeurs)
  • Phellandrène, zingibérène, béta-curcumène et delta-curcumène, turmérone (60 %), alpha-ar-turmérone et béta-ar-turmérone, curlone, atlantones

Mode d'action connu ou présumé

  • Inhibition de l’activité des enzymes lysosomiales
  • Action sur la synthèse des prostaglandines
  • Modulation de la réponse des granulocytes aux stimulus inflammatoires

Formulations usuelles

  • La pipérine du poivre augmente l'absorption et la biodisponibilité de la curcumine , elles sont synergiques dans la prévention de la sénescence
  • L'inclusion de la pipérine dans les formulations contenant de la curcumine est fortement recommandée pour inhiber la glucuroconjugaison de la curcumine
    • Mélanger une cuillerée à café bien pleine de poudre de curcuma à une à deux cuillerées à soupe d'huile d'olive, moudre une tombée de poivre noir, à consommer dans la journée sur un aliment (pâtes, riz, légumes, ou même dans une salade)

Réglementation

  • Pharmacopée Française liste A (rhizome)

Effets indésirables éventuels et précautions d'emploi

  • Apparemment sans effets secondaires graves
    • Rares troubles digestifs en fort dosage
    • Allergies de contact possibles
    • Peu d'interactions avec les cytochromes P450 , inhiberait les CYP3A, CYP2C9, l'UGT, les SULT

**Ces propriétés, indications  tirés des ouvrages ou sites Internet de référence en Phytothérapie.On les y retrouve de façon régulière et pour beaucoup confirmées par des observations en milieu scientifique. Ces informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Consultez votre pharmacien ou votre médecin pour toute médication
-  
-  "L'aromathérapie exactement" par Pierre Franchomme Broché
- "Traité de phytothérapie clinique" de Christian Duraffourd, Jean-Claude Lapraz
- " Traité pratique de phytothérapie " de Jean-Michel Morel
- " phytembryothérapie - L'embryon de la gemmothérapie " de Dr. Frank Ledoux & Gérard Guéniot
- " La Gemmothérapie : Médecine des bourgeons " de Philippe Andrianne
- " La Spagythérapie " de Ceron Toni 
- " Les huiles de fleurs solarisées " docteur Claudine LUU

15 autres produits dans la même catégorie :