Panier  

Aucun produit

0,00 € Livraison
0,00 € Total

Panier Commander

Promotions

Toutes les promotions

Lettre d'informations

olfactothérapie* vétérinaire Il y a 9 produits.

olfactothérapie* vétérinaire

Qu’est-ce que l’olfactothérapie* ?

L’olfactothérapie* est une thérapie émotionnelle psychocorporelle qui utilise les odeurs et la vibration de certaines huiles essentielles pour aider le patient à trouver et soigner les traumas du passé qui encombrent son présent.


Olfactothérapie* : comment ça marche ?

L’olfactothérapie* utilise le rhinencéphale (mémoire archaïque, émotions, pulsions), directement connecté avec les neurones du nerf olfactif, pour favoriser l’émergence rapide des traumas anciens (origine des troubles) sans passer par le diencéphale (mental). Le nerf olfactif apporte ainsi directement l’information au niveau des zones cérébrales du cortex limbique, qui est le siège des émotions.

Une vétérinaire Anouck Haverbeke a mis au point des synergies (associations) d’huiles essentielles pour accompagner des moments particuliers, des émotions spécifiques.

La gamme Arhomani : 

Tous les mammifères ont cinq sens : l’ouïe, le toucher, le gout, la vue et enfin l’odorat. Ces cinq sens sont indispensables pour leur survie. 

La vue, l’ouïe, le toucher et le gout ne répondent qu’à une perception sensorielle purement physique sans intégrer la composante psychologique, c’est la sensation. La réaction va donc être immédiate. Si je mets ma main sur un plat chaud, je vais directement la retirer, par réflexe. Parce que c’est mon cerveau primitif (instinct de survie) qui va agir. Et c’est la sensation qui va déclencher l’émotion.

A l’inverse l’odorat est le seul sens qui fait appel directement aux émotions (une réaction psycho-physiologique à une situation qui se manifeste d’abord sur le plan interne et qui génère une réaction extérieure). Si je sens une huile essentielle, je vais fermer les yeux pour me reconnecter d’une part à mes émotions et d’autre part à mes souvenirs. Suivant l’émotion que je ressens, je vais soit écarter le flacon soit le humer plus fortement.

Ce tracé de l’odeur, s’explique par le fait que l’odorat n’accède pas à notre conscience mais bien en premier lieu à notre inconscient. Le circuit de transmission dans le cerveau est différent entre l’odorat et les autres sens.

Un autre point important est la verbalisation d’une odeur. En effet autant il est facile de décrire ce qu’on voit (sombre clair, couleur, contour..), ce qu’on entend (aigu, grave, bas, haut), ce qu’on touche (froid, chaud, dur, mou..), ce qu’on goute (amer, acide, sucré, salé..) autant il est difficile de définir une odeur. « Nous n’arrivons pas à mettre des mots sur une odeur. » Parce que la description donnée est propre à chaque personne et dépend de ses souvenirs, de son vécu, de son état émotionnel et ne répond donc à aucun code.

Les émotions sont indispensables à notre vie. Malheureusement , parfois elles prennent le dessus et ne jouent plus leur rôle de signal d’alarme mais se transforment en émotions chroniques pathogènes et induisent une perturbation de l’état de santé allant jusqu’à la maladie.

Aujourd’hui il est FINALEMENT prouvé que les animaux éprouvent des émotions (colère, tristesse, peur,...). Normalement, s’ils sont équilibrés psychologiquement, ils vont parvenir à intégrer une émotion sans qu’elle ne devienne un trauma.

Nous sommes souvent démunis devant les manifestations excessives d’une émotion de notre cheval. Quelle solution avons-nous? Pas grand-chose généralement.

Il existe 9 synergies :

ARHOMANY : apporte de la joie de vivre, pas de problème particulier

CALM DOWN : pour les grosses colères, animal dominant, mordeur

CONNECTIVE COMMUNICATION : pour établir une communication avec le cheval, travail à pied, débourrage

CONCENTRATION : augmente les capacités de concentration (entraînement, compétition)

HARMONY : Anti stress général, c’est le rescue olfactif

OPENESS : pour le deuil au sens large (retraité, perte d’un compagnon)

SELF BALANCE : stress chronique, comportement excessif, tics

SELF CONFIDENCE : changement ponctuel, toutes les premières fois

TRANSFORM : peurs, traumas, anxiété de séparation.

Il suffit de pulvériser la synergie sur vous comme un « parfum » lorsque vous passez des bons moments avec lui pour qu’il associe l’odeur à vous et à des instants privilégiés.
Quand vous le quittez, vous pouvez en mettre dans son environnement.
Cette odeur va lui servir de « doudou » comme l’enfant qui traîne un bout de tissu dont il ne se séparerait jamais. Nos animaux restent émotionnellement de grands enfants.

Dominique Cauffmann : Horseremedy

www.olfactotherapie.com